L'institution coopérative au Maroc: des distorsions corrélatives au transfert d'un modèle étranger

Couverture
1987
0 Avis
CE TRAVAIL EST CONSACRE AU TRANSFERT DES COOPERATIVES D'ORIGINE EUROPEENNE VERS LES PAYS EN DEVELOPPEMENT. L'ANALYSE EST FONDEE PRINCIPALEMENT SUR LES CAS DE LA FRANCE ET DU MAROC. DANS L'UN ET L'AUTRE CAS, LE COOPERATISME S'EST TRADUIT PAR DES RESIDUS NORMATIFS OU INSTITUTIONNELS. CES RESIDUS SE TRADUISENT PAR DES PRINCIPES ET UNE ETHIQUE COOPERATIFS QUE LA DOCTRINE DOMINANTE PRESENTE COMME AYANT UNE VOCATION UNIVERSELLE. C'EST POURQUOI ILS SE TRADUISENT PAR UNE INSTITUTION COOPERATIVE EGALEMENT REPUTEE A VOCATION UNIVERSELLE AYANT UNE FORME ET UN SYSTEME DE REGLES FORMEL QUI LUI SONT PROPRES. LE SORT RESERVE A L'ORIGINALITE DE CETTE INSTITUTION DIFFERE SELON QUE L'ON CONSIDERE LES COOPERATIVES DANS UN CONTEXTE D'ECONOMIE DEVELOPPEE OU BIEN DANS UN CONTEXTE D'ECONOMIE SOUS-DEVELOPPEE. DANS LE CAS DE LA FRANCE, LES COOPERATIVES SONT OBLIGEES DE RENONCER EN PARTIE A LEUR ORIGINALITE POUR GARDER UNE PLACE DANS L'ECONOMIE.L'ANALYSE DE LEUR PARTICULARISME SUR LE PLAN LEGAL REVELE UNE ALTERATION CORRELATIVE DE LEUR NATURE ET DE LEURS PRINCIPES JURIDIQUES DISTINCTIFS. DANS LE CAS DU MAROC, LE TRANSFERT DU MODELE D'INSTITUTION COOPERATIVE D'ORIGINE EUROPEENNE SE MANIFESTE AU NIVEAU DU DROIT POSITIF ENCORE EN GESTATION A L'HEURE ACTUELLE. MAIS SUR LE PLAN SOCIO-ECONOMIQUE, LES COOPERATIVES NE SE DETACHENT PRESQUE PAS DES OBJECTIFS ET DES ACTIVITES DE L'ETAT. CETTE DEPENDANCE AINSI QUE LES CONDITIONS SOCIO-CULTURELLES PROPRES A LA SOCIETE MAROCAINE PROVOQUENT DES DISTORSIONS EVIDENTES ENTRE LE MODELE IMPORTE ET LES COOPERATIVES QUI FONCTIONNENT DANS NOTRE PAYS.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques