Vitalité littéraire au Maroc

Couverture
Najib Redouane
Harmattan, 2009 - 371 pages
0 Avis
Pendant les deux dernières décennies, de nouvelles voix ont investi le champ de la littérature marocaine de langue française, produisant un corpus d'écrits de tous genres varié et considérable. Celui-ci s'inscrit dans la perspective de la continuité et de l'évolution romanesque qui vient confirmer que, depuis sa création, la littérature marocaine n'a cessé de s'enrichir et de se diversifier, donnant lieu à une réalité littéraire riche de surprises et de découvertes. Malheureusement, cette abondante production variée et diversifiée n'a pas suscité un grand intérêt de la part de la critique universitaire. Elle demeure dans les oubliettes, dans l'écartement, voire dans la marginalisation. Ce collectif qui comporte des études inédites de différents critiques et chercheurs d'horizons et de pays divers, constitue le premier ouvrage qui traite des productions romanesques contemporaines selon des démarches personnelles et originales. L'ensemble des textes offre une lecture attentive de plusieurs écrivains qui ont été négligés dans l'analyse et la présentation de la nouvelle mouvance littéraire au Maroc. L'exploration des modalités d'écriture des œuvres de jeunes écrivains tels que Amghar, Binebine, Beroho, Elalamy, Laroui, Naseri, Nedali, Rachid O., Taïa, pour ne citer que ceux-là, démontre l'émergence d'une littérature ambitieuse, audacieuse, contestataire et dénonciatrice des forces et des rapports sociaux, qui s'inscrit dans un processus de revendication de la différence marocaine. Une littérature qui s'est imposée avec le temps pour apparaître comme une expression réelle et manifeste de cette vitalité marquante dans le devenir littéraire au Maroc.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques