La politique berbère du protectorat français au Maroc, 1912-1956: Les conditions d'établissement du Traité de Fez

Couverture
Harmattan, 2011 - 1020 pages
0 Avis
Le 30 mars 1912, le Sultan Moulay Hafid signait, à Fez, le Traité de Protectorat qui devait être officiellement abrogé 44 ans plus tard, le 2 mars 1956. Ce fut l'une des plus courtes expériences de colonisation de l'Histoire mais celle-ci a marqué à jamais le cours de l'histoire contemporaine du Maroc. Cet ouvrage a pour objectif d'éclairer le lecteur sur les conditions de l'établissement de la politique berbère au Maroc en retraçant les différentes étapes historiques, politiques et sociales de l'Empire chérifien. Cette politique a été un tournant historique pour le Gouvernement chérifien d'autant qu'elle cachait bien ses intentions assimilatrices et séparatrices derrière le Traité du Protectorat. Cette politique, qui était à la fois l'oeuvre et l'orgueil du Maréchal Lyautey, tirait toute sa légitimité et son existence sur le respect des traditions séculaires ethniques, linguistiques et coutumières des tribus berbères. Il s'agit pour l'auteur de provoquer un débat sur des thèmes historiques supposés suffisamment expliqués afin de réconcilier le citoyen marocain avec son passé et le renforcer dans son identité, loin des polémiques actuelles. Et en 2012, la France et le Maroc célébreront le centenaire du Traité de Fez...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques