Assignation collective et socialisation d'attente: le cas des harkis et des jeunes de cités

Couverture
L'Harmattan, 2013 - 158 pages
0 Avis
Pourquoi certains jeunes de cité sont-ils peu disposés à investir un réseau social indépendant de leur espace de résidence ? Pourquoi ces jeunes qui semblent souffrir d'un sentiment d'exclusion restent-ils confinés dans un périmètre qui limite si étroitement leur champ d'action ? Pourquoi, en fin de compte, demeurent-ils dans un lieu stigmatisé et stigmatisant ? Ce sont ces questions qui ont pris forme peu à peu dans l'esprit de l'auteur, éducateur en prévention spécialisée.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques