Vitalité littéraire au Maroc

Couverture
Editions L'Harmattan, 1 mars 2009 - 374 pages
Pendant les deux dernières décennies, de nouvelles voix ont investi le champ de la littérature marocaine de langue française, produisant un corpus d'écrits de tous genres varié et considérable. Voici onze études qui offrent une lecture attentive et une exploration des modalités d'écriture des oeuvres de jeunes écrivains tels que Amghar, Binebine, Beroho, Elalamy, Laroui, Nasseri, Nedali, Rachid O, Taïa etc., démontrant ainsi l'émergence d'une littérature ambitieuse, audacieuse, contestataire et dénonciatrice des forces et des rapports sociaux, qui s'inscrit dans un processus de revendication de la différence marocaine.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

PRÉsENTATnns
11
ÉTUDES
27
Virilité et féminité dans lespace maghrébin
37
La progression narrative dans
53
La part cachée de la
69
Variation et écriture romanesque
77
LOmbre dupoète de Mahi BINEBINE
97
Youssouf Amine ELALAMY
109
Mamoun LAHBABI ou la quête utopique
199
Tas rien compris à Fouad LAROUI
231
Habib MAZINI jardinier du désert
253
Le réalisme magique du discours
269
Nuisible présence du père dans les romans
281
Hymne amer
293
De la sensualité en générale
299
la nouvelle voiex de la dissidence
311

Abdelrhafonr ELARAKI et le retrait
119
Concupiscence révolte et déchéance
143
Identité nationale et genre
167
Le phénomène de culture dans
183
Moha SOUAG et liuquiétante
321
Abdellah T AÏA ou lobsession narrative
337
Pour une mythographie
349
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques